La Relève IV – Veiller



art-cade galerie, Marseille, du 26 février au 12 mars 2022

Exposition collective avec Nora Barbier, Flo Souad Benaddi, Amentia Siard Brochard, Chloé Erb, Valentine
Gardiennet, Prune Phi, Eloïse Vo

Invitation de Chloé Erb à collaborer avec elle. Ensemble, nous collaborons avec Françoise Teifreto-Vernier
et invitons Alexis Machet


Pour cette activation de l'exposition, j'ai invité à art-cade Emmanuel Simon à interagir avec ma propre pièce, sa pratique reposant elle-même sur l'envie de faire lien, de créer du commun.

Au gré d'échanges et de discussions, nous avons décidé de mener une enquête sur les précédentes vies de la cigale de Discret device for smashing entrance.

La singularité de cet objet étant d'avoir été acheté en ligne à un particulier puis livré ici, à Marseille, en provenance du Doubs.
Après avoir pris contact avec Doradorinette sur la messagerie du site Leboncoin, nous découvrons qui se cache derrière ce pseudonyme et faisons la connaissance de Françoise Teifreto-Vernier, d'Exincourt.

Celle-ci nous apprend que le "père adoptif" de la cigale est en réalité son conjoint disparu, Antoine Teifreto. Lors de nos échanges, elle nous délivre oralement plusieurs détails de l'environnement passé de la cigale, dont nous nous sommes emparés pour construire autour d'elle de nouveaux alentours faisant échos à ses vies passées.

Chloé Erb et Emmanuel Simon






La Grande Motte, Exincourt, Pont de Roide, Marseille, installation composée de la pièce Discret device for smashing entrance mise en résonance avec les souvenirs de Françoise Teifreto-Vernier et une photographie d'Alexis Machet La Motte d'hiver 4